Bienvenue aux Clos de Miège

…qui œuvrent à la mise en lumière d’un patrimoine et d’une culture du vin. Historienne et vigneronne, je redonne vie à de petites parcelles entièrement en muscat à petits grains, entre Sète et Montpellier. Une façon de passer du mot à l’ouvrage, de tendre des ponts entre les temps.
Consultez également en rubrique “Carnets des terroirs” une sélection d’articles rédigés sur les terroirs du Languedoc, ses vins, ses patrimoines, une culture pionnière en bio.

Ancrées sur un terroir béni des dieux, grecs et romains surement, qui installèrent la viticulture ici, ces productions oubliées, des vins naturellement doux sans mutage, ont fait la renommée des lieux. Elles sont aujourd’hui menées en conduite naturelle, sans pesticides, sans intrants, en limitant les apports en SO2 et les usages mécaniques. L’élaboration de l’Originel et de Prima Ora, vins patrimoniaux, s’inscrit dans une démarche plus large de préservation vivante d’un long passé, des splendides paysages qu’il a façonnés et d’un attachement militant au cépage muscat à petits grains. Une démarche multiforme, qui produit recherches historiques, articles, conférences, organisation d’événements, nous rattache au fil d’une connaissance du vin, de la vie, est rassemblée ici.

Articles récents

Des vendanges thaumaturges?

Des vendanges thaumaturges?

Le vin perdu J’ai, quelque jour, dans l’Océan,(mais je ne sais plus sous quels cieux),Jeté, comme offrande au néant,Tout un peu de vin précieux… Qui voulut ta perte, ô liqueur?J’obéis peut-être au devin?Peut-être au souci de mon coeur,Songeant au sang, versant le vin?...

lire plus
Grenaches for ever

Grenaches for ever

Le concours itinérant des Grenaches du monde, créé en 2013, sera accueilli les 15 et 16 septembre prochains à Montpellier sur les terres des vins de Pays d’Oc. L’occasion est belle de revenir sur l’un de nos grands cépages, aujourd’hui 7e variété la plus plantée dans...

lire plus
L’aventure phocéenne continue

L’aventure phocéenne continue

Photo: Kylix "rhodienne" à décor d'yeux, Pech Maho (Aude) 560-520 av. J.-C. Le confinement printanier aura eu au moins une conséquence favorable, celle de prolonger une riche exposition jusqu’au 24 août au Musée archéologique Henri-Prades à Lattes. En près de 400...

lire plus

Share and Enjoy !

Pin It on Pinterest

Share This