HB 4A Claret, près de Montpellier, au salon des Héritières de Bacchus

Ils étaient peu nombreux, au soir de la première édition, à parier sur l’avenir de cette expérience originale et unique en Languedoc de réunir un salon vigneron entièrement féminin. Avec patience, énergie et détermination, Laurent Lafont, son président, entouré d’une solide et joyeuse équipe de bénévoles, a tissé une toile d’amitié, un réseau solide de partenaires publics et privés pour pérenniser la manifestation. Pari réussi, la deuxième édition, dimanche 13 mars, a réuni des vigneronnes venues de toute la France, le public a répondu en nombre sous un doux soleil printanier. L’événement, a mis la lumière leur travail, la qualité de leurs vins et leur vision du monde viticole, qu’elles contribuent, en Languedoc et ailleurs, à faire progresser depuis trois décennies.

Une dégustation surprise
En toile de fond, le Pic Saint-Loup  offrait un écrin paysager et patrimonial, et ses vignobles de référence, à ce salon qui m’est cher. J’ai répondu présente dès la première heure à Laurent Lafont pour cette aventure. J’y retrouve un accueil d’une grande générosité, une ambiance douce et conviviale, et le contact direct avec les consommateurs que j’aime par dessus tout. Des amateurs chaleureux, des jeunes, beaucoup jeunes sont venus sur le stand déguster l’Originel de vin naturellement doux, ce vin atypique et patrimonial que je porte depuis plus de deux ans sur les chemins du vin. Ils sont venus également découvrir la surprise que je réservais aux Héritières et à Laurent Lafont. Non pas le petit dernier, mais plutôt le grand premier, Prima Ora, « le commencement de » en latin, ce vin issu entièrement de raisins passerillés, qui sera mis prochainement en bouteille. Seuls 200 flacons seront disponibles, provenant de la même barrique « mère ».

IMG_1347

C’est ma tournée !
Dès les nouvelles mises en bouteille terminées, voyages et balades vigneronnes reprendront, à votre rencontre. Une tournée en circuit court autour de Montpellier, du Pic Saint-Loup, et de la côte est mise en place pour le début du mois d’avril. Un second circuit  sera organisé autour de Frontignan et du Bassin de Thau. Toutes les informations sur les dégustations, les dates de passage seront disponibles sur ce blog et sur Facebook « Flo Clos de Miège ». 
L’Originel reste disponible localement chez Sabine, Au Placard à Pinard ( Vic-la-Gardiole) et chez Bruno, Au Vin vivant (Sète).

Merci à Alain Reynaud, toujours présent dans les événements importants, pour les clichés des Héritières (photos 1 et 3)

Pin It on Pinterest